L'histoire d'un Rêve... Conte de Noël

A Marietta & Mickael, à Antoine, ainsi qu'à tous les passeurs de rêves...

Je crois en la magie de la vie, celle de Noël que je conte aux enfants à travers mes spectacles. Je crois aux liens, à ces ponts qui nous unissent tous... à l'invisible, à ce que l'on ne voit pas,

mais que l'on peut ressentir... Je souhaite vous partager en cette veille de Noël,

famille de Conte à Grandir, un très joli conte de Noël, "L'histoire d'un Rêve..."

 

Cette histoire débute il y a plusieurs années...

Je suis adolescente, j'adore lire, écrire, conter des histoires et les enfants qui m'inspirent continuellement... En secret, je rêve d'écrire un jour un livre.

Puis, le lycée, les études difficiles, des professeurs qui viennent voler mon rêve en me disant "Ça n'est pas pour toi, tu n'as pas les notes pour  !"

Et mon rêve d'écriture, d'être cette passeuse d'histoires s'envole...



Heureusement la petite voix de mon cœur me souffle de poursuivre mon chemin auprès des enfants, ce que je fais en devenant artiste, en semant des graines de bonheur

et de joie auprès des enfants. Mais les rêves ne disparaissent jamais vraiment, ils sont là, cachés dans un coin et ils n'attendent qu'une chose, LE moment pour revenir à soi...

Et lorsqu'ils reviennent, on ne peux que les écouter, car ils frappent si fort à notre cœur...

Alors ce rêve met tout en œuvre pour qu'il se réalise, en tissant des liens, tel un attrape rêve. Des liens parfois invisibles au départ, mais qui sont là bien présents ;

et qui mettent des belles âmes sur notre chemin. Ces personnes qui nous guident vers la réalisation de nos rêves...

 

C'est ce qu'il s'est passé avec la naissance du conte Hiya et la clé du bonheur, mon premier livre en édition indépendante, il y a 3 ans de cela.

L'écriture est revenue frapper à la porte de mon cœur. Hiya qui veut dire cœur en Hindie, était présente en moi depuis bien longtemps...

Elle attendait juste le moment idéal pour naître... La naissance de mes enfants, de merveilleuses rencontres, des voyages, des lectures, des liens, des ponts,

des épreuves également, une vie bercée au rythme des hospitalisations de mon frère, une dépression, le décès de ma grand mère... qui doucement me font grandir, plonger dans mes racines,

et un soir de 24 Décembre 2016, je tiens entre mes mains Hiya et la clé du bonheur, une émotion tellement puissante, la réalisation d'un rêve...

 

Des rêves, nous en avons tous, ce sont eux qui nous portent, nous guident...

 

Parfois, ils se réalisent lorsque nous sommes ici sur Terre, et parfois ils se réalisent lorsque

nous sommes partis "tutoyer les étoiles"...

C'est du rêve de Marietta, dont je vais vous parler de "L'histoire d'un rêve", de ces liens qui nous unissent tous...

Il y a un mois, j'ai été contacté par Mickael, il a découvert l'existence de mes Contes à Grandir ;

à travers un très bel article que vous aviez peut être lu "Éveiller son enfant par les contes"

parut dans le magazine Open Mind en Mars dernier, écrit par Vanessa Baudin.

Mickael découvre cet article en feuilletant ce magazine au salon de coiffure.

Magazine donné à Laure, la gérante du salon de coiffure par sa belle sœur graphiste chez Open Mind.

Je vous partage les mots de Mickael et sa plume poétique...

 

"J'ose prendre ma plume pour vous partager un bout de mon histoire et de mes rêves.

Il y a près de deux ans, ma jeune sœur Marietta est partie tutoyer les étoiles après avoir été une combattante pacifique contre la maladie. Elle aimait beaucoup écrire, lire, raconter des histoires aux enfants, elle en avait fait son avenir.

Cela lui offrait des moments d’évasions, elle était tellement heureuse de partager ces instants présents porteurs d’espoirs, d’amour. Durant son court chemin de vie, elle n'a cessé, tel le petit Poucet, de semer des graines de bonheur... Et puis, avant de partir, lorsque le soleil était radieux et que les nuages s’étaient éloignés,

elle avait pris soin d’écrire une liste des rêves qu’elle souhaitait réaliser.

Parmi ceux-ci, figurait celui d’aller raconter des histoires aux enfants hospitalisés pour changer leur quotidien et partager un moment avec eux.

 

Un jour en allant chez le coiffeur en feuilletant la revue Open Mind, mon regard s'arrête sur un article présentant votre travail.

Touché, comme si un message m'était envoyé, je suis allé à la rencontre de Hiya puis de Luminaile.
Les mots Éveil, Cœur, Voyage, Monde, Épanouissement, Bienveillance, Amour…dansaient Ensemble sous mes yeux.

Aujourd’hui j’ose frapper à votre porte afin de savoir s’il vous serait possible de m’aider à réaliser l’un des rêves de Marietta, en offrant un instant de magie, de bonheur auprès d’enfants d’un hôpital, en venant conter."

 

Le message de Mickael a tellement vibré dans mon cœur, ainsi que ces synchronicités de la vie tellement magiques...

 

Ces liens qui nous unissent...

 

Mickael me contacte, au moment même où je suis à la recherche d'une association qui accompagne

les enfants malades et handicapés, afin d'offrir des livres de mon nouveau conte Le Rêve de Luminaile !

comme je l'avais fait avec Hiya et la clé du bonheur.

Le Rêve de Luminaile, un conte qui parle justement de la réalisation de ses rêves...

Le magazine Open Mind est diffusé partout en France, cette histoire aurait pu s'arrêter à un simple échange, au vue de l'éventuelle distance pour que je vienne conter.

Mais Mickael me propose d'intervenir auprès des enfants malades en service oncologie pédiatrique,

au CHU de Nantes, les pays de Loire, ma région natale. Lorsque la vie, l'univers, la lumière, l'esprit..

on l'appelle comme on veut ; nous envois des signes, il est important de les reconnaître,

de sentir ces liens invisibles qui se tissent, ces ponts qui nous unissent...

Lorsque Mickael m'a partagé l'un des derniers écrits de Marietta, je n'ai pu retenir mon émotion, "L'histoire d'un rêve", que je vous partage avec tellement d'émotions...

 

"L'histoire d'un rêve...

Les rêves sont les murmures du cœur. Parfois discrets, parfois envahissants ils se rappellent toujours à nous.

Quand ils nous habitent, nous pouvons ressentir une sorte de légèreté, tel un brin d’innocence enfantine.

Les rêves permettent toutes sortes d’évasion. Semblables à une bouffée d’oxygène, indispensable à notre survie.

Un souffle léger qui vient nous chatouiller malgré les tempêtes qui peuvent éclater dans nos existences.

Bulles de Bonheur, tâches de couleur dans le tableau parfois terne de nos vies. Ils deviennent vite bruyants si nous tentons de les étouffer.

Un rêve, ça vit, ça respire et ça demande de ne jamais être enfoui. Un rêve brisé, c’est comme un courant d’air qui aurait emporté

la flamme d’une bougie allumée. Une vie sans rêve est une vie condamnée à l’obscurité.

Par Bonheur, il arrive parfois qu’ils deviennent réalité. Quand un rêve est trop fort, qu’il ne demande qu’à prendre vie, il vient cogner à votre cœur.

Son écho est tellement fort qu’il vous pousse à réaliser ce que vous pensiez impossible.

Il vous soulève, vous transporte et vous donne toutes les clés nécessaires à sa réalisation.

Et pas à pas, sans même que vous vous en rendiez compte, votre rêve prend vie, là ! Sous votre nez ! L'éclosion d'un rêve, quel doux moment..." Marietta

 

Marietta avait commencé un blog dont le nom était "Passeurs de Rêves",

il y a quelques jours Christine Dhenain, correspondante Paris Normandie,

m'a écrit un portrait, son titre "Passeuse de Rêves et d'histoires..."

Marietta, conteuse, poète qui danse avec les mots, nous souffle doucement,
"écoute ton cœur, écoute tes rêves..."
A travers ce merveilleux conte de Noël, Marietta nous transmet le message
plein d'espoir que nous ne mourrons jamais vraiment, qu'un souffle de vie persiste,
"qu'un courant d'amour traverse nos cœurs, que la flamme de la bougie brille encore
et toujours..." et qu'il faut toujours croire en ses rêves.
Que nous sommes tous reliés... et que ces liens invisibles qui se tissent dépassent parfois la logique, le temps, la distance...
Cela me fait penser à l'effet papillon, le battement d'aile d'un papillon qui souffle à des milliers de kilomètre, ressenti par un autre papillon qui à son tour émet un battement d'aile et le souffle à un autre papillon, qui à sont tour souffle un autre battement d'aile, réunissant ainsi des milliers de papillons par un simple battement d'aile.
Il est 20h20, au moment où je vous écris, qu'en 2020, nous réaliserons le rêve de Marietta, avec Mickael son frère, Delphine éducatrice de jeunes enfants au service oncologie pédiatrique du Chu de Nantes, Isabelle Guérin présidente de l'association Le Lien d'Antoine et Antoine. 
Je vais venir conter Le Rêve de Luminaile auprès des enfants malades au chu de Nantes et leur offrir des livres de ce doux conte à grandir.
Je vais également faire la rencontre émouvante de Mickael et de sa famille. Marietta m'y guide, m'y invite...
Et notre pont est le rêve, les enfants, la poésie et l'amour... Passeuses de rêves...

La magie de Noël c'est un moment hors du temps, une porte qui s'ouvre sur un nouveau monde riche de possibles, de rêves, d'espoir, de liens, de paix et d'amour...

C'est renouer avec ses rêves, faire briller sa magie intérieure pour donner aux autres l'envie de faire briller la leur...

La magie de Noël c'est croire à l'incroyable, à l'invisible, à ce que l'on ne voit pas.

Écouter la petite voix de son cœur et ressentir, aimer, vibrer, savoir que la magie est partout pour qui veut la voir, qu'il suffit juste d'y croire...

"On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible pour les yeux."

A tous, nous vous souhaitons un doux Noël emplie de magie, d'amour et de rêves...

 

                                                                                                                                                       Christelle, conteuse, auteure de Conte à Grandir & passeuse de rêves...

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0